Bonne fête François !

Aujourd’hui 4 octobre, on fête les François !

Étymologie : Le prénom François vient de l’ethnie franque, fondatrice de la France. Du latin francus « homme libre ». Dès l’origine, le mot a été utilisé pour désigner les Francs.

Sa couleur : Bleu

Ce prénom se répandit dans un premier temps en Italie et ne sera adopté en France qu’au 15ème siècle où il devint rapidement l’un des prénoms les plus donnés. Il a compté parmi les dix prénoms les plus donnés pendant près de quatre siècles et sa popularité a commencé à diminuer au début du 20ème siècle, elle diminue encore aujourd’hui.

François allie charme et autorité. Ses qualités nombreuses ne l’empêchent cependant pas d’être timide et de manquer d’assurance. Il peut être orgueilleux voir vaniteux, persuadé d’être né pour accomplir de grandes choses. Il sait faire imposer son autorité incontestable. Perfectionniste, il est exigeant envers lui-même comme envers les autres. Très aimé de ses parents et amis, côté cœur, il peut être possessif et volage.

Ce prénom a donné naissance à des rois (François1er), des empereurs (l’empereur François-Joseph d’Autriche) des saints (Saint François d’Assise), des écrivains (Rabelais, Mauriac), des musiciens (Couperin), des hommes d’Église (Fénelon)…

Le Saint Patron des François est Saint François d’Assise, fondateur de l’ordre des franciscains. Né à Assise en Italie en 1181, d’où il tirera son nom, il est issu d’une famille aisée. Il trouve un vide dans sa vie et cherche des réponses à ce manque.

C’est dans la lecture de l’Évangile qu’il trouvera des réponses à ses questions. Il décide alors de consacrer sa vie à la création. Il renonce aux richesses pour devenir pauvre, et annonce les messages de la Bible, et porte la paix à toute la Création. Il revêt des vêtements gris ceints d’un cordon, vêtement que revêtent les pauvres de cette époque.

Il consacre sa vie à la solidarité et aux pauvres, aux démunis, aux marginalisés et à dénoncer les injustices. Il  trouve sa force dans la prière pour aimer et pour aider les autres. Un jour, il réalise que toute la Création forme une grande famille, une sorte de fraternité universelle. Il écrit le « Cantique du frère Soleil » où l’aboutissement de ses enseignements sur le respect et l’amour que tous les humains doivent porter envers toutes les créatures de Dieu.  Il se préoccupe de la défense de la nature, des animaux et de l’environnement et sera proclamé  « patron des écologistes » en 1979.

Reconnu comme saint par l’Église, depuis le 13ème siècle, les franciscains, inspirés par son style de vie suivent ses traces.

You may also like...