La trêve de noël est la meilleure idée de noël !

La trêve de noël est le terme utilisé pour décrire le cessez-le-feu qui ont eu lieu à noël entre les troupes allemandes, françaises et britanniques dans les tranchées lors de la 1ère guerre mondiale.

Un 25 décembre, les Français et les Britanniques qui tenaient les tranchées ont entendu des chants de Noël venir des positions ennemies, avant de découvrir les arbres de Noël placés le long des tranchées allemandes. Les soldats allemands sont sortis des tranchées et se sont avancés jusqu’au milieu du no man’s land, où les Britanniques les ont rejoint. Là ils ont échangé des cadeaux et joué au foot. Un chanteur d’opéra, le ténor Kirshhoff, à ce moment officier d’ordonnance, chanta pour les militaires un chant de Noël.

Ces trêves se et la fraternisation se poursuivirent jusqu’à ce que les autorités militaires y mettent fin. Il n’y aurait cependant pas de trêve dans les secteurs où seuls les Français et les Allemands s’affrontaient.

Le film français Joyeux Noël sorti en 2005 a pour sujet la trêve de noël de 1914 lors de 1ère guerre mondiale.

La trêve de noël est une expression reprise aujourd’hui le soir de noël où il est coutume de se retrouver en famille et d’oublier le temps d’une veillée les désaccords familiaux. La trêve de noël est peut-être la meilleure idée de noël !

You may also like...