Les vins à déguster en été

La température monte, les chaises longues sont sorties, l’apéro se prend sur la terrasse — au bord de la piscine ou sur la plage pour les plus chanceux — tandis que les plats se savourent en bronzant et que les menus respirent la fraîcheur… Bref, en été, tout change et bien évidemment la liste des meilleurs vins à déguster aussi. Une seule chose est sûre, il faudra déguster son vin frais. Allez-vous découvrir et faire découvrir de nouveaux arômes cette année ou préférez-vous garder vos habitudes ?

Les rosés

Le vin de l’amitié par excellence, même s’il risque de faire râler les plus épicuriens, le rosé reste indéniablement un incontournable de l’été. Il le doit d’ailleurs à la fraicheur de ses arômes fruités très variés allant des fruits rouges comme la groseille aux fruits plus exotiques comme le fruit de la passion. Ils ont donc cette particularité d’être meilleurs jeunes : préférez la bouteille de l’année précédente.

Ceux qui préfèrent piocher dans une région renommée peuvent bien évidemment choisir un rosé de Provence, de la Vallée de la Loire, etc.

Le Miraflors rosé

  • Nez : légèrement iodé, frais, épicé et minéral. Il sera apprécié pour son équilibre et sa légèreté.
  • En bouche : vive en attaque, le fruit et les épices sont bien présents en bouche avec une belle rondeur en finale.

Fin et léger, il accompagnera très bien la classique salade caprese, des fruits de mer ou encore des grillades de merguez. Puis, Jean-Marc Lafage le dit lui-même, c’est « le rosé idéal pour accompagner votre été ! »

Le Miraval rosé

  • Nez : intense, dominé par des fleurs printanières, des fruits rouges et des notes de griotte très fraiches.
  • En bouche : l’attaque est ronde et l’acidité rafraichissante avec une finale saline.

Excellent vin de Provence, le Miraval a été classé meilleur rosé du monde par le Wine Spectator en 2013. Il se boit aussi bien en apéritif qu’en accompagnement de vos viandes blanches et légumes d’été.

Le MIP Classic rosé

  • Nez : explosif avec notes de fleurs blanches et de fruits jaunes.
  • En bouche : fin et léger avec une belle fraicheur en finale.

Récompensé par la Médaille d’Or du Concours Général Agricole de Paris, le Made In Provence Classic s’associe très bien aux très attendus barbecues de l’été. En somme, c’est un rosé très gourmand qui caressera les papilles des convives.

 

Les rouges

Même s’ils sont plus corsés, les vins rouges sont loin d’être à exclure l’été. Moins passepartout que les blancs et les rosés, on peut néanmoins très bien s’en délecter à table. Bien sûr, les vins plus légers sont à privilégier. Parmi les régions les plus renommées : la Vallée de la Loire, le Beaujolais, la Bourgogne…

Le Chiroubles « La Fontenelle »

  • Nez : mêle des épices douces et le croquant de fruits rouges (cerise, framboise, fraise…)
  • En bouche : on y retrouve une belle fraicheur avec des tanins soyeux et une belle fraicheur.

Avec son cépage composé à 100 % de Gamay, ce vin rouge est typique des vins du Beaujolais. Ce Chiroubles est autant idéal pour les déjeuners estivaux qu’en fin de plat avec un fromage à pâte molle (brie, camembert…).

Le Morgon Cuvée Corcelette

  • Nez : très fruité, orienté vers des parfums de fruits noirs.
  • En bouche : savoureuse et pure, dotée d’un jus de fruit frais très gourmand, suave et raffiné, avec une finale veloutée et fraiche.

Véritable référence en Beaujolais sur l’appellation Morgon, l’expertise de Jean Foillard se retrouve dans toutes ses Cuvées, et la Corcelette n’est pas une exception. Ce rouge s’appréciera donc très vite une fois légèrement rafraichit (13-15 °C).

 

Les blancs

Les vins blancs aromatiques et frais sont à l’honneur en période de forte chaleur. La suavité des arômes, en contraste avec la générale lourdeur de l’été
Ils se marient d’ailleurs très bien avec les produits de la mer : huitres, palourdes, poissons, etc. Les vins liquoreux et moelleux sont donc moins appréciés. En effet, il est préférable d’opter un bon blanc bien sec. À essayer : ceux de la Bourgogne ou la Vallée de la Loire.

Le Pichon-Bellevue Blanc

  • Nez : mélange de notes florales et d’agrumes.
  • En bouche : plutôt complexe, minéral et fruité, équilibré par une belle vivacité.

Il fera frétiller les papilles de ses hôtes. En effet, sec, vif et fruité, il accompagnera parfaitement des escargots persillés, les poissons ou peut se déguster à l’apéritif, tout simplement. Il a d’ailleurs été médaillé dans divers concours, à chaque millésime.

Le Hat-Trick Blanc

Nez : élégant et subtil avec des arômes de pamplemousse, pêche, poire et abricot.
En bouche : d’une grande fraicheur, riche de saveurs d’agrumes et de fleurs. Une finale croquante.

Ce petit cadeau du Sud-Ouest ira merveilleusement bien en apéritif ou avec du fromage (Comté, fromage des Pyrénées). De plus, l’étiquette assez cocasse de cette bouteille révèle sa vigueur et fait du Hat-Trick un vin bien festif.

 

Les vins effervescents

Idéal pour diverses célébrations, mariages, baptêmes, pool party… les vins effervescents ne manquent pas de popularité en périodes estivales. Ils se prennent en apéritif ou en fin de repas avec un dessert à base de fruits. L’avantage, c’est qu’il en reste très rarement une fois la bouteille ouverte.

Pommery Rosé « Apanage »

  • Nez : arômes de petits fruits rouges frais comme les groseilles, framboises, fraises des bois et pour finir des notes de pommes granny.
  • En bouche : riche et bien équilibré, souple, généreux et se déguste très aisément avec une suavité derrière. Finale inoubliable et une belle fraicheur.

Ce champagne rosé s’ouvre pour les plus belles occasions. Il sera le parfait hôte pour vos desserts raffinés ou pour vos apéritifs chics. Puis, les amateurs de teintes pastel l’apprécieront particulièrement.

Marcel Cabelier Crémant du Jura

  • Nez : parfums de fruits blancs, d’agrumes et de fleurs.
  • En bouche : ronde et élégante avec un équilibre proche de la perfection. Tout en finesse et en élégance, sa mousse est très généreuse.

Venu tout droit du Jura, une région de référence pour les Crémants, cet effervescent est le compagnon de fête idéal. Il s’apprécie notamment pour ses bulles fines, mais généreuses. Un vin de qualité qui ne peut que plaire à tous, il risque même d’en surprendre plus d’un.

You may also like...