Rentrée des classes mignonne

10 conseils pour une rentrée des classes en maternelle réussie

1. Expliquez à votre enfant que c’est un grand jour, qu’il devient un grand
Finis la crèche ou la nounou, les couches… il s’exprime à présent bien, il va apprendre et grandir. C’est un jour important dans sa vie dont il se souviendra. Bien plus qu’une épreuve. Vous, lecteur, le comprenez… mais qu’en est-il de ce petit garçon ou cette petite fille de 3 ans qui s’apprète à quitter ce lundi matin son doux cocon familial 5 journées, ou presque, par semaine? A vous de trouver les mots justes, les mots doux, pour lui donner envie d’aborder cette grande journée… comme un Grand !
2. Veillez à ce qu’il dorme bien
Il est fondamental de se coucher tôt la veille. Alors certes l’excitation provoquée par la rentrée va sans doûte quelque peu retarder son sommeil.  Mais il existe une solution très simple pour que votre enfant se rende à son premier jour d’école frais comme un gardon. Les deux dernières semaines de vacances, veillez à ce qu’il se couche tôt, plus tôt presque que la veille de la rentrée. Ainsi, même si il tarde un peu à trouver le sommeil, il s’endormira à une heure décente dimanche soir.

3. Ne l’assommez pas d’anecdotes ou de souvenirs…
… qu’il s’agisse des votres ou de ceux de ses frères et soeurs.  Votre enfant ne doit pas souffrir de la comparaison, il doit écrire sa propre histoire. Cette rentrée est unique, elle lui appartient, et n’est en rien la copie d’autres rentrées. Il va être tentant pour vous de vouloir le réconforter en l’abreuvant de conseils, en l’aidant à anticiper sa journée… Bien sûr, vous lui avez parlé de cette rentrée, vous l’avez préparé pour qu’il sache à quoi s’attendre et soit rassuré… mais préservez un minimum la surprise, que cette journée soit celle de la découverte, de l’inattendu, des rencontres. Une journée qu’il s’approprie et qu’il sera heureux de partager avec vous le soir.
4. Prenez le temps le matin
Pas de précipitation pour cette première matinée. Les affaires, vêtements et cartable ont été préparés la veille. Levez-vous suffisamment tôt pour lui laisser le temps de prendre un bon petit-déjeuner, de papoter,  faire son lit, se brosser les dents et de se rendre tranquillement à l’école. Ne surtout pas être en stress !
Laissez-lui le temps de rencontrer ses camarades ou plutôt futurs camarades dans la cour de l’école. Il y trouvera forcément des connaissances, amis, voisins, camarade de crèche dont la présence sera pour lui réconfortante.
5. Préparez-lui un sac d’école sur mesure.
Le contenu doit être  préparé avec soin, rien ne doit être oublié, à commencer par le doudou ou autre objet fétiche dont il aura besoin pour se donner le courage nécessaire le jour J. Pensez également à un change.. on ne sait jamais… et au goûter si demandé par l’école. Quant au contenant, le sac d’école, optez pour un sac personnalisé avec de jolis motifs, type Stephen Joseph ou l’Oiseau Bateau, avec le prénom brodé. Un sac rien qu’à lui qu’il sera fier d’arborer devant ses nouveaux petits camarades. Offrez-lui ce sac plusieurs jours avant la rentrée, pour créer un désir, une attente, une envie de le porter. Si la blouse st de rigueur dans son école, n’hésitez pas également à la faire broder.
Vous trouverez une multitude d’idées de cadeaux de rentrée des classes sur Amikado, pour faire de cette journée une fête.
6. Ne soyez pas anxieux(se)
Les parents peuvent l’être d’avantage que leur enfant ! Et bien évidemment, cela les petites têtes blondes le sentent parfaitement. Alors toutes ces petites recommandations valent aussi pour vous ! Ne vous couchez pas trop tard, gardez  à l’esprit que votre enfant grandit… et qu’il va s’écouler bien des printemps avant qu’il ne quitte votre foyer. Soyez réconfortant mais ferme et positif lorsqu’il vous faudra le laisser entre les mains de sa bienveillante maîtresse, pour ne pas laisser le chagrin monter en lui, … en vous !
7. Ne scotchez pas sa maîtresse
Ne tentez pas de briefer la maîtresse sur votre enfant. Elle ne le souhaite pas, n’a pas de temps pour ça et quelque part ça ne l’intéresse pas de savoir que votre enfant n’aime pas le camembert ou est super fort en puzzle. Et en plus, peut-être pour la première fois de votre vie vous embarasserez votre boutchou!
8. Rentrez tôt le soir
Laissez de côté votre travail, consacrez-vous pleinement à la star de la journée, laissez-le vous raconter sa journée… ou pas. Car tous les enfant ne sont pas forcément très locaces sur leur journée de classe, où vont un peu attendre pour s’exprimer, vous abreuver d’anecdotes, vous transmettre leur ressenti. Si à la question « qu’as-tu fait aujourd’hui? » il vous répond « rien »… attendez le bon timing. C’est leur histoire, à eux de la relater quand ils trouvent le moment opportun.
9. Ne pas se relacher
On parle beaucoup de la rentrée des classes… mais peu des jours suivants. Ils peuvent être pourtant plus délicats à aborder pour votre enfant. Ils avaient pris leur courage à deux mains pour le jour J… mais quid des suivants?  Il est donc important de ne pas se démobiliser et de continuer à appliquer toutes ces petites recommandations, et surtout, surtout, de bien dormir. La première période scolaire ets la plus fatiguante, les enfants abordent souvent les vacances de la Toussaint… lessivés. Tant de choses à assimiler… Alors… dodo tôt !!!
10. Pensez à la photo
Un dernier petit tuyau : vos enfants sont beaux, bronzés, bien habillés.. pensez à les prendre en photo tous les ans le jour de la rentrée des classes. Ils sont particulièrement beaux ce jour là. Et quel beau souvenir pour plus tard !
Et pour terminer une petite séquence nostalgie :

Be Sociable, Share!