La journée mondiale du pull (ou du chandail) de Noël

Le 20 décembre c’est la saint Théophile. C’est aussi l’anniversaire de ma fille aînée ;-). Mais c’est surtout la journée internationale du pull moche de Noël ! Si si cette journée existe vraiment (la journée du pull moche moche de Noël existe depuis la fin des années 80), la journée du pull moche est devenu un vrai phénomène de mode. Alors à quoi sert-elle ? A rien du tout ou plutôt si elle sert à s’amuser ! Et c’est bien pour ça qu’on l’adore !

La tradition
Ces pulls rappellent la tradition britannique des pulls que les grand-mères ou les grandes tantes tricotaient autrefois pour leurs petits-enfants et qu’elles leur offraient au moment du réveillon. Le chandail en question n’a donc pas toujours été suivi de l’adjectif « moche ». Avant d’être qualifié ainsi, ce qui est une façon de s’assurer que tout le monde a compris le sarcasme, le pull de Noël était une tradition familiale tout à fait premier degré : on offrait, à Noël, des pulls tricotés à la main, avec des motifs en lien avec la saison festive : rennes, flocons, bonhommes de neige, sapins, etc.

S’amuser oui mais pas n’importe comment
Le tout est donc de respecter la tradition : le vrai pull moche de Noël doit donc être un gros pull en laine, tricoté façon chandail de grand-mère et bien chaud. Il est orné de motifs typiques de Noël ou de la saison d’hiver tels que des rênes, des sapins, des boules. Il est tricoté avec des couleurs innommables et impossibles. Il peut même être orné de pompons et de guirlandes (sauf électriques svp). Bref la totale ! La journée mondiale du pull moche de Noël est une forme de célébration de l’esprit kitsch.Dans les années 1980, le pull de Noël a commencé à être manufacturé, imitant les pulls faits à la main.

Comment est-il devenu tendance ?
A l’origine il nous vient donc des anglo saxon. Il s’est popularisé dans les années 80 aux Etats-Unis, avec son apparition sur le petit écran dans les sitcoms tels que Cosby Show ou le Prince de Bel Air. Ensuite le pull moche est abandonné jusqu’au début des années 2000 où il revient sur le devant de la scène grâce au film Le journal de Bridget Jones. On y voit l’acteur Colin Firth porter un pull moche à tête de renne. Et oui ce film va relancer le concept du pull moche ! On verra émerger de plus en plus d’événements autour du concept  : soirées à thèmes, conventions entre fans, soirées caritatives. De nombreuses célébrités commencent alors à en porter. Il s’expose même dans les musées. Le musée de cire de Madame Tussaud à Londres (l’équivalent de notre musée Grévin) y expose une scène de la famille royale  en pull moche de Noël, tandis que notre musée Grévin y exposait François Hollande. Il est devenu un vrai phénomène de mode !
La famille Royale britannique en pull moche de noël - Musée Tussauds à Londre

Les styles
Pull homme, pull femme ou pull mix… il existe différents styles de pull moche de Noël. A vous de choisir celui que vous préférez :
– le norvégien est sans conteste LA star des pulls moches. Il est orné de scènes de ski, d’animaux, de forêt, de motifs de flocons ou de rennes… toujours dans un esprit de Noël. Sa couleur est toujours sobre.
– le britannique : aux motifs vintage et aux couleurs flashy et improbables.
– le régressif : comme lorsque vous aviez 5 ans…
– le kitsch c’est quand il est ni norvégien, ni britannique.
– le cinéphile comme les pulls Strar Wars, Marvel, Dr Who et vachement plus encore…
– le canon et pas ridicule : oui aujourd’hui il peut être vraiment élégant, il est devenu un vrai phénomène de mode.

Alors sortez de votre armoire et de l’anti-mite votre pull de Noël et arborez le demain au bureau ! Et si vous ne l’avez pas encore dans votre garde-robe et qu’il est déjà trop tard pour aller en acheter pour demain…  portez le le jour de Noël. Il vous reste donc encore quelques jours pour dénicher le chandail qui conviendra à votre propre style !

Be Sociable, Share!