Histoire et origines de la Fête des Mères

Histoire et origines de la Fête des Mères

La fête des mères : une journée très spéciale qui est bien rentrée dans la moeurs, puisque de plus 80% des français la célèbre ! En France, la date de la fête des mères est le dernier dimanche de mai. Mais d'où provient cette fête ? Les premières évocations d'une célébration de la maternité remonte à la mythologie grecque. De la Grèce Antique à nos jours, on revient sur les différentes origines et sur l'Histoire de la désormais célèbre fête des mères.

Mythologie grecque : cérémonies en l'honneur de la mère des dieux

Déesse Rhéa - Mère des dieux

On retrouve les premières traces de la fête des mères dans la mythologie grecque. Dans la Grèce antique, on honore au printemps la "Grande Mère", représentation de la déesse Rhéa (ou Cybèle dans la mythologie romaine), femme de son frère Cronos et mère de Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus. A cette occasion, on fétait la fertilité des Terres, la fécondité et la maternité. La cérémonie avait lieu aux ides de mars - le 15 mars sur le calendrier romain.

 

Rome antique : fêtes religieuses de Matronalia et Hilaria

Déesse Cybèle Grande Mère

Les Romains sont les premiers à célébrer les mères à proprement parler. Parmi les nombreuses fêtes religieuses, on en retrouve deux qui se rapportent aux mères, à la maternité et à la fertilité. Le 1er mars correspond à la Matronalia : la fête en l'honneur des matrones - traduction : chez les romains, une matrone est une femme mariée ou une mère de famille. Le 25 mars débute les Hilaria : journées de fêtes de printanières en l'honneur de Cybèle (Cf mythologie grecque).

 

 

La Maternité dans le Christianisme

Marie, mère de Jésus

Chez les chrétiens, la maternité n'est pas un sujet réellement traité. En effet, cela serait contradictoire avec la virginité de Marie. Plusieurs fêtes chrétiennes sont associées à Marie, mère de Jésus, mais aucune ne célèbre la fécondité. La seule célébration qui évoque la maternité est le dimanche de Laetare, qui fait référence au lait maternel. On le célèbre le 4ème dimanche de Carême et la coutume veut que l'on se rende à l'église Mère, une Cathédrale ou à défaut la plus grande église des environs. On s'y retrouvait ainsi avec la famille au complet.  Au Royaume-Uni et en Irlande, cette cérémonie religieuse appelée Mothering Sunday a longtemps été l'équivalent de la fête des mères. Le choix de la date de la fête des Mères est d'ailleurs resté le même aujourd'hui. 

 

Proclamation de la journée de la mère en 1870 aux Etats-Unis

Portrait de Anna Jarvis

La célébration des mères revient sur le devant de la scène en 1870 aux Etats Unios lorsque d'une activiste pour la paix initie la Proclamation de la Journée de la Mère. A l'époque, elle invite les mères du monde entier à s'unir pour la paix. Cependant, l'internationalisation de la fête des mères sera promu par Anna Jarvis au début du XXème. Elle fonda ainsi des "clubs de mères" dans le but d'union pacifique et en 1912, elle crée l'association internationale de la Journée de la mère. C'est grâce à Anna Jarvis qu'en 1914, les Etats Unis déclare une journée officielle. 

 

En France, la première fête des mères date de 1906.

Prix de Haut mérite maternel

On doit en France la célébration de la fête des mères au village d'Artas en Isère. En effet, dès 1906, Prosper Roche, fondateur de l'Union Fraternelle des Pères de Famille Méritants d'Artas, organise une cérémonie festive en l'honneur de mères et remet un prix de Haut mérite maternel à deux mamans de 9 enfants. Le village d'Artas revendique encore aujourd'hui la création de la fête des mères. Ils en font d'ailleurs un argument touristique. 

 

Les deux guerres à l'origine de l'internationalisation de la fête des mères

Journée des Mères Lyon 1918

Les guerres ont été un vecteur de l'internationalisation de la fête des mères. A l'époque, ce n'était pas une fête très joyeuse. On y célébrait les mères de famille et épouses ayant perdu des enfants ou mari pendant la guerre. C'est la ville de Lyon qui en 1918 est à l'initiative de cette journée des mères. Il faudra attendra 1920 pour la création d'une fête des mères de famille nombreuse, puis 1929 pour le Gouvernement officialise une journée des mères. 

 

 

La politique nataliste officialise la fête des mères

Affiche Fête des mères de Pétain

En France, la fête des mère prendra une envergure nationale avec le Maréchal Pétain et sa politique nataliste, dans le but premier de relancer la natalité en France. En 1941, il fait ajouter au calendrier la journée des mères.  La fête des mères que nous célébrons aujourd'hui en France date d'une Loi du 24 mai 1950, promulgée par le président Vincent Auriol : "la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la Fête des mères." La date y sera fixé par la même occasion au dernier dimanche de mai.

 

Les mères ont toujours été mises sur un piedestal, à l'occasion de cérémonies pour le printemps et la fertilité... aujourd'hui, nous envisageons la fête des mères sous un oeil moins pragmatique (natalité) mais plus emotionnel (l'amour d'une maman). On y offre désormais un cadeau fête des mères à nos mamans pour leur rappeler notre amour.

En savoir plus sur Fête des Mères


Articles à lire aussi